perdre qn d'honneur

perdre qn d'honneur
обесчестить, опозорить кого-либо

Il irait disant partout que je suis jaloux, et cela me perdrait d'honneur. (A. Dumas, Le Mari de la veuve.) — Он бы ушел, а потом бы везде говорил, что я ревнивец, и испортил бы мою репутацию.


Dictionnaire français-russe des idiomes. 2013.

Смотреть что такое "perdre qn d'honneur" в других словарях:

  • perdre — [ pɛrdr ] v. tr. <conjug. : 41> • Xe; lat. perdere I ♦ (Sens pass.) A ♦ Être privé, provisoirement ou définitivement, de la possession ou de la disposition de (qqch.). 1 ♦ Ne plus avoir (un bien). Perdre une somme d argent. Perdre sa… …   Encyclopédie Universelle

  • HONNEUR — «Serment sur l’honneur», «homme d’honneur», «religion de l’honneur». L’honneur est un mot bien souvent employé, un concept universellement admis, célébré. Qui ne se souvient de la lettre de François Ier à sa mère Louise de Savoie, au soir de la… …   Encyclopédie Universelle

  • perdre — PERDRE. v. a. Estre privé par accident de quelque chose qu on avoit, dont on estoit en possession. Perdre son bien. c est un homme qui n a rien à perdre. ce Prince perdit ses Estats par sa faute. il perdit la couronne avec la vie. lorsque les… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Honneur de Dieu — Honneur L’honneur procède du grec « Honos », qui signifie un « hommage rendu aux dieux » après un combat. L’honneur est une marque de vénération, de considération attachée elle aussi à la vertu et au mérite. Consécutivement,… …   Wikipédia en Français

  • honneur — Honneur, m. acut. Vient de ce Latin, Honor, et en retient la signification: Mais il a esté usité aussi par les anciens pour la dignité qu a le vassal d estre fieffé par un Roy ou grand Seigneur, et consequemment pour le fief mesme duquel le… …   Thresor de la langue françoyse

  • Perdre la face — ● Perdre la face subir une grave atteinte à son honneur, à son prestige ; se ridiculiser, être humilié …   Encyclopédie Universelle

  • perdre — (pèr dr ; à la 2e et à la 3e personne, tu perds, il perd, se prononcent pêr, sans que l s ou le d se lient : il pêr un temps précieux) v. a.    je perds, tu perds, il perd ; je perdais ; je perdrai ; je perdrais ; je perdis ; perds, perdons ; que …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • PERDRE — v. a. ( Je perds, tu perds, il perd ; nous perdons, vous perdez, ils perdent. Je perdais. Je perdis. Je perdrai. Je perdrais. Perds. Que je perde. Que je perdisse, etc. Perdant. Perdu. ) Être privé de quelque chose qu on avait, dont on était en… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • PERDRE — v. tr. être privé de quelque chose qu’on avait, qu’on possédait. Perdre son bien. C’est un homme qui n’a rien à perdre. Ce prince perdit ses états, perdit la couronne. Lorsque les chrétiens perdirent Constantinople. Les ennemis perdirent leurs… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Honneur — Pour les articles homonymes, voir Honneur (homonymie). L honneur peut se définir comme un lien entre une personne et un groupe social qui lui donne son identité[1]. L honneur se gagne par des actes admirés par la collectivité; on subit la honte… …   Wikipédia en Français

  • HONNEUR — s. m. La gloire, l estime, la considération qui suit la vertu, le courage, les talents. Acquérir de l honneur. Vivre sans honneur. Il est dans un haut degré d honneur. Vous y aurez de l honneur. Il en est sorti à son honneur. Il s en est tiré… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»